AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Est-on sûr de finir officier ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wotan



Messages : 2
Date d'inscription : 27/05/2012

MessageSujet: Est-on sûr de finir officier ?   Dim 27 Mai - 16:55

Bonjour à tous,

Je m'appel Maxime, j'ai 18 ans et je suis actuellement en Terminale S avec allemand en LV2 (mon niveau n'est pas trop mauvais, j'ai 18 de moyenne).
J'ai découvert l'existence de la voie EFENA au cours de cette année par hasard sur internet, or il était déjà trop tard pour s'inscrire. L'année prochaine si tout se passe bien, j'irai en prépa au lycée militaire de Saint Cyr et j'aimerais passer les sélections pour aller étudier en Allemagne.

Mais j'ai une question qui me fait hésiter à choisir la voie EFENA : Si on y est accepté, qu'on part en Allemagne mais qu'on rate les examens à l'université, que se passe-t-il ? Autrement dit, est-on vraiment sûr de devenir officier dans la Marine Nationale ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
matthieu



Messages : 5
Date d'inscription : 27/05/2012

MessageSujet: Re: Est-on sûr de finir officier ?   Dim 27 Mai - 18:35

Bonjour, j'ai passé les présélections en avril dernier et l'officier chargé du recrutement qui m'a pris en charge m'a bien dit qu'on ne pouvait pas être sûr de devenir officier. En effet pour cela il faut réussir les examens en Allemagne, et apparemment c'est loin d'être automatique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Admin
avatar

Masculin Messages : 46
Date de naissance : 27/10/1990
Date d'inscription : 25/04/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Est-on sûr de finir officier ?   Mar 5 Juin - 0:57

Bonjour à vous !

Effectivement, le statut à l'arrivée dépend exclusivement du niveau d'études acquis. Le statut d'officier de carrière s'obtient avec le Master (et donc après 5 ans, soit la totalité de la formation en Allemagne), celui d'officier sous contrat s'obtient avec le Bachelor (la license), c'est à dire après environ deux ans et demi à l'université (= trois ans et demi en Allemagne).

Un échec avant validation de la license signifie généralement soit un retour à la vie civile, soit une réorientation vers une carrière d'officier marinier (= sous-officier). L'échec avant l'obtention du Master signifie un retour au sein de la Marine Nationale en qualité d'OSC (officier sous contrat).

Après certes il y a des échecs à l'université, mais comme partout ceux-ci peuvent être évités avec un peu de travail Wink

Si vous avez d'autres questions n'hésitez pas, je regarderai un peu plus souvent le forum ces prochains jours Smile
@+

_________________


Est-il indispensable d'être cultivé quand il suffit de fermer sa gueule pour briller en société ? (P.Desproges)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://efena.forumactif.com
Wotan



Messages : 2
Date d'inscription : 27/05/2012

MessageSujet: Re: Est-on sûr de finir officier ?   Mer 27 Juin - 2:57

Bonsoir,

Merci à vous deux pour vos réponses ! (Veuillez m'excuser pour le temps que j'ai mis à répondre, avec le bac j'ai un peu laissé l'ordinateur de côté...)

Le diplôme est-il si difficile à obtenir ? Est-ce plus ou moins dûr qu'une prépa ? De plus je suppose que tout se fait entièrement en Allemand ?

J'avoue que je me pose pas mal de questions d'autant plus que je n'ai que l'année prochaine pour passer le concours, après je serais trop vieux (j'ai 18 ans)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre

avatar

Masculin Messages : 2
Date d'inscription : 05/07/2009
Localisation : Helmut-Schmidt Universität

MessageSujet: Re: Est-on sûr de finir officier ?   Sam 30 Juin - 21:42

Salut ! Le niveau du diplôme dépend de la filière choisie (comme ca je dirais que LRT et Maschinenbau sont les plus durs, Elektrotechnik un peu moins (au moins pour Hambourg, il y a 30% de maths en Bachelor, niveau prépa mais assez répartis), et Informatique est à part puisqu'il y a je crois moins d'examens et plus de projets.

Ayant fait un an de prépa et échoué en Maschinenbau (mais j'ai pu me rabattre sur Elektrotechnik) je dirais que c'est pas le même travail. C'est souvent plus facile (au moins au début) mais il y a pas de profs derrière toi qui t'engueulent si tu as pas fait tes exercices ou appris pour ta colle, pas de DS ou de contrôle continu (ou peu), et une grande liberté d'emploi du temps. Si tu arrives à t'organiser rapidement ca se passera bien, sinon tu rameras en période d'examens. En Maschinenbau la motivation est une denrée rare car les 5 premiers trimestres sont plutot inintéressants et parfois difficiles.

Donc c'est peut etre un peu plus facile (et passé les deux premières années ca devient intéressant) mais c'est organisé différemment. Tout est en allemand (ici à Hambourg il y a quelques cours de masters, surtout des options, en anglais, mais ca se compte sur les doigts d'une main), et ca demande souvent de se plonger dans les bouquins parce que les cours sont pas toujours très clairement batis. Il y en a même quelques uns qui ne servent à rien si on suit les exos et qu'on a le bon bouquin ou le bon script.

Le niveau d'allemand requis n'est vraiment pas énorme et normalement on l'a largement après un an d'école navale allemande. 2+2 en allemand ca fait toujours 4. Les cours optionnels 'studium plus' ou 'interdiscplinaires' (en gros sociologie, histoire, marketing ou autres) peuvent être durs à suivre au début mais ca sera souvent pareil pour les allemands qui seront alors tout aussi intéressés par le cours que l'aspirant Chastellier (je sais pas ce qui m'a pris...) par une séance de Po-Bein-Bauch au milieu d'un concert de Michael Jackson (qui est mort d'ailleurs).

J'espère que ton bac s'est bien passé.


Dernière édition par Pierre le Ven 6 Juil - 11:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julie

avatar

Féminin Messages : 30
Date d'inscription : 25/04/2009
Localisation : Munich

MessageSujet: Re: Est-on sûr de finir officier ?   Ven 6 Juil - 9:25

haha

Pour les cours, c'est vraiment une histoire de motivation. Au début, le niveau n'est pas très haut mais il augmente assez vite. Si tu n'as pas pris le train en gare, tu risques d'avoir de gros problèmes pour essayer de monter dedans : les rattrapages s'accumulent et ca fait effet boule-de-neige (tu laisses de côté les exams "1ère fois" pour te concentrer sur les rattrapages et ce-faisant tu attrapes de nouveaux rattrapages). C'est le problème de beaucoup de personnes et je sais de quoi je parle. Cela dit, pas de peurs à avoir, on est pas plus futé que les nouveaux arrivants, donc si on a réussi, vous pouvez le faire également.

Niveau difficulté pure, c'est difficile à comparer à la prépa. La durée n'est pas la même ni l' état d'esprit. Les élèves ne sont pas là pour être sélectionnés comme en prépa mais pour apprendre, les examens ne servant "qu'a" contrôler que les connaissances sont acquises. Au final, tu obtiendras un Master, extrêmement reconnu en Allemagne et même à l'international puisque, contrairement aux prépas qui ne concernent que la France (les Grandes Ecoles essayent de s'internationaliser de plus en plus, mais le système est purement francais) un tel diplôme est reconnu partout. Personnellement je n'ai pas fait EFENA pour le diplôme et si c'était à refaire je ne le referais pas pour le diplôme mais plus pour la liberté que tu as et que tu dois apprendre à gérer ainsi que pour l'ouverture d'esprit dont tu dois faire preuve.

Niveau filières : j'ai fait pour ma part LRT et si je devais rechoisir je reprendrais LRT. Le master offre un choix assez large entre aérospatiale, aéronautique ou spécialisations plus traditionnelles comme "construction et matériaux" ou "robotique". Munich permet par ailleurs de découvrir une autre facette de l'Allemagne, la première année se faisant dans le nord. Cela dit, les hambourgeois s'amusent bien également, il faut plutôt voir quels Masters t'intéressent le plus.

_________________
Non licet omnibus adire Brivatum


Dernière édition par Julie le Sam 3 Déc - 10:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julie

avatar

Féminin Messages : 30
Date d'inscription : 25/04/2009
Localisation : Munich

MessageSujet: Re: Est-on sûr de finir officier ?   Ven 6 Juil - 9:45

Au fait je suis pas EV1. Ou alors on m'a pas prévenue. Ou alors c'est mon cadeau d'anniversaire et j'étais pas censée savoir. Ou alors j'ai oublié. Ou alors tu t'es planté.

_________________
Non licet omnibus adire Brivatum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Est-on sûr de finir officier ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Est-on sûr de finir officier ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Num. de chèque décalé et une autre en lien avec l'impression
» Definition d'un bon patron.
» #TMCweb3 : #Secu et complémentaires #sante : des économistes proposent d'en finir avec un système mixte
» Comment définir les quantités de son stock de départ ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Intéressé par la filière ? :: Candidat potentiel ? Posez vos questions sur la filière !-
Sauter vers: